Plus 200 médecins interdits de prester en Province Orientale.


Professions et Professionnels de santé: dévolution matérielle de l'agrément

Date de publication : 08/05/2015 00:00

 

mai 6th, 2015 · 0 Commentaire

Kisangani 06/05(ACP). -Plus de 200 médecins non inscrits à l’Ordre des médecins de la République Démocratique du Congo, œuvrant dans les différentes formations  hospitalières de la Province Orientale sont frappés par une mesure interdisant de prester.

Le vice-gouverneur de la Province Orientale, Pascal Mombi Opana en a été informé au cours de l’audience accordée lundi 4/5/2015 au président du Conseil provincial de l’ordre des médecins qu’accompagnait une délégation des médecins concernés par cette mesure. Au sortir de l’audience, Charles Kayembe rassure qu’aucun médecin n’est autorisé à prester en RDC sans être régulièrement reconnu par la loi congolaise.

Cependant, au regard des conséquences sur des patients, premiers bénéficiaires de services des médecins frappés par cette mesure, le président du conseil provincial de l’ordre des médecins dit avoir consenti, sur demande de l’autorité provinciale, d’accorder un moratoire de trois mois pour permettre à ces jeunes médecins de se mettre en ordre vis-à-vis des lois de la République. ACP/FNG/Kayu/May